L'expatriation : les nouvelles vont vite

L'annonce officielle faite aux enfants et familles, le téléphone sans fil s'en va bon train :)

 

La bombe désamorcée, les réactions vont dans tous les sens. C'est vrai qu'on n'annonce pas ce genre de projet chaque jour. Personnellement, j'ai très peu de connaissances qui ont réalisé des expatriations familiales. De plus, la Chine est un pays qui interpelle. Les gens ont toujours une réaction positive ou négative. Petit résumé des avis ou questionnements. J'espère que je pourrai répondre à ces questions une fois sur place :)

 

Il y a du négatif (ou plutôt la peur de l'inconnu ?) 

 

- "Vous êtes fous. Et les enfants, vous les prenez avec ?" (bein non, tiens ... On va les laisser 3 ans chez nos parents :)). C'est sûr que c'est ma plus grosse crainte et inconnue. Comment vont réagir les petits là-bas, loin de tous leurs repères mais avec leurs parents :)

- Mais encore : "Moi, mon mari, il me fait cela, je ne pars pas avec ...". Franchement, je ne nous vois pas coupé de Gilles pendant 3 ans. On a décidé de ce projet ensemble. On verra déjà la gestion des 4 mois sans lui (eh oui, il part avant nous).

- "La Chine ????? C'est vous qui avez demandé pour aller là-bas ? Mais vous êtes fous (bis). Tu sais qu'ils mangent du chien (et le reste), crachent partout, rotent, fument beaucoup, que les enfants ont des pantalons troués à l'entre-jambes (pas de couches donc)", ... Miam :) C'est sûr que tout cela donne envie. Vive la découverte :)

-" Et la pollution ? Je ne mettrai jamais mes enfants dans un environnement pareil ... ". (Perso, on est super tracassé à ce sujet mais les contacts pris avec de nombreuses personnes nous permettent de voir ce que nous devons faire face à ce fléau). On réagira comme il le faut  et comme on peut : vive les extracteurs d'air, les masques high-tech, les applis sur la qualité de l'air, ...

- "Et la maison ? " Et bien, on va la louer. Cela nous fait bizarre de nous dire qu'elle sera habitée par d'autres mais on doit s'y faire. Comme on vient d'entreprendre pleins de nouveaux travaux, ce sera les locataires qui en profiteront quelques temps.

- "Je ne vais plus voir Alexandre (réaction d'une petite copine le jour de l'annonce à l'école)". Avec les professeurs, on a prévu de faire un petit cours sur la Chine.  Cela permettra à Arnaud et Alexandre de montrer à leurs amis leur future ville, la culture, etc. Alexandre veut faire des vidéos youtube et on espère que ce blog lui permettra d'échanger avec ses copains.

 

Mais aussi du positif : 

 

- "Quelle magnifique expérience"

- "Quel superbe pays". Pas mal de personnes sont intriguées par ce pays et les sinophiles sont nombreux.

- "On vous envie d'oser cela même si ce ne sera pas évident tout le temps".  C'est vrai que loin de ses proches, lost in translation, on va sûrement en baver. 

- "C'est le bon moment pour le faire, vous êtes jeunes, FONCEZ" 

 

Bref

 

On remarque que notre projet ne laisse personne indifférent. Certains se questionnent: serions-nous prêts à le faire ou non et surtout où ?

Je dois également vous avouer que je ne connaissais quasi rien de la Chine avant cette annonce. Depuis quelques mois, je lis beaucoup, regarde des documentaires, prends des cours de mandarin, ... Les échanges avec les expats me permettent également de parler de mes craintes (surtout pour les enfants). Se préparer pour avoir un bon état d'esprit et une meilleure connaissance de cette contrée.  Bon après, ce sera loin d'être évident mais keep calm and breathe :)

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0