Coin des kids

Mais oui, mais oui ... L'école est finie

Clap de fin pour la première année scolaire en Chine ... Juste exceptionnelle !

 

Comme je l'avais expliqué dans un précédent article, les petits ont eu leur déclic anglais en mars. Ils sont à l'aise pour discuter avec leurs amis, étudier, communiquer avec les personnes. On les sent confiants (des fois trop 😀). Ils ont bien mis en pratique le slogan de leur école "Be ambitious". Depuis le mois de mai, ils demandent même pour regarder les films dans la langue de Shakespeare et Alex a troqué ses "Chairs de poule" contre les "Goosebumps". Pour nous, c'est un fameux pas qu'ils ont accompli et nous sommes heureux de les voir si épanouis. Quel chemin parcouru et ce n'est que le début.

 

Les deux derniers mois ont été chargés à l'école. C'est avec beaucoup de plaisir que je suis allée les encourager dans leurs compétitions sportives (football, T-ball, athlétisme, ...), que j'ai assisté aux concerts du Wind band et de la chorale, ... J'ai participé avec les autres mamans aux Learning Looks (après-midi dans la classe des enfants pour partager leurs apprentissages). C'est ainsi que je me suis amusée à faire des tangrams, des quizz sur l'Australie et le Pérou, ... On nous avait également demandé de prendre en charge un projet artistique avec comme thème : "Moulin Rouge". Les oeuvres devaient être exposées et vendues aux enchères pour la charité. Grande artiste  que je suis, j'ai essayé de trouver un truc simple mais efficace. En une heure, une toile et trois chapeaux décorés sur le thème de Paris. C'était un chouette moment avec les copains d'Alexandre. 

 

En mai, Alexandre a eu la chance de partir cinq jours à Xi'An sur les traces des Terracotta Warriors. Il a pu découvrir l'Armée de terre cuite à savoir 8.000 statues de soldats, chars et chevaux (datant du troisième siècle avant Jésus Christ et découvertes en 1974). Ces dernières avaient été enterrées dans les fosses du Mausolée de l'Empereur Qin. Leur rôle était de protéger le défunt Empereur. Chaque personnage, grandeur nature, a un visage différent. C'est super impressionnant. Lors de son séjour, il a pu faire de la poterie, de la calligraphie, passer une journée dans une école de Kung-Fu, goûter des mets aux mille saveurs, découvrir la Pagode d'Argent. Il est revenu avec un énorme sourire et plein de souvenirs. Pour Arnaud, un séjour de trois jours est prévu l'année prochaine. Cette fois-ci, c'était une nuit à l'école. Le matin, on était conviés dans leur classe pour réaliser une casquette, remplir un petit fascicule reprenant les joies et les craintes de dormir à l'école. Arnaud a adoré cette aventure avec un coup de coeur pour la grande bataille d'eau. Nous avions aussi profité de l'absence d'Alexandre pour inviter Xixi, le copain chinois d'Arnaud. C'est dans ces moments là qu'on voit l'évolution des petits. Les discussions en anglais allaient bon train. Alex nous a également étonnés car il a fait un discours devant plus de cent personnes pour devenir Head boy (à savoir le représentant de toutes les primaires). Il n'a pas été choisi sur les vingt candidats mais l'effort méritait d'être souligné.

 

La fin d'année, c'est aussi les cérémonies de remises des prix. Arnaud a reçu celui de l'écriture et Alexandre le prix du chinois (pour son et notre plus grand étonnement 😀). Les bulletins sont au top, les commentaires des professeurs très positifs. Ouf de soulagement pour cette première année loin de vous. 

 

Nous vivons aussi les premiers départs. Sentiment étrange de quitter de nouveaux amis. Deux familles françaises s'envolent vers la Suisse. C'est avec beaucoup de joie que nous avons partagé un week-end avec eux sur la grande muraille. Balade, repas, loups garous, apéro avec le coucher de soleil sur cette merveille du monde. Un beau moment pour les aurevoirs. Bonne chance dans votre nouvelle aventure !

 

Et nous, retour en Belgique (avec petit passage à l'école Saint-PAul) avec les retrouvailles à gogo.  Gilles, le courageux, nous rejoint le 25 juillet. Merci pour votre accueil la famille et les amis ! A très bientôt et surtout bonnes vacances à vous !!!

 

Lire la suite 1 commentaires

We wish you a Merry Christmas and a Happy New Year

Parce qu'il n'est jamais trop tard pour vous souhaiter nos meilleurs voeux ! Retour sur notre premier Noël en Chine.

 

Nous avons eu beaucoup de questions sur : et les Chinois, ils fêtent Noël ? Un peu ... Je pense que c'est avant tout la fièvre commerciale qui a fait entrer le Père Noël dans leurs maisons. Ce n'est pas une tradition comme chez nous. Cependant, dans la rue, commerces, hôtels, écoles, on voit fleurir de nombreux sapins et décorations. Depuis début novembre, on reçoit des messages pour des marchés de Noël éphémères organisés par les écoles, compounds, ... En résumé, c'est le côté festif et commercial qui dépasse l'aspect religieux. Et puis, comme dirait Alexandre, là où on vit et à l'école, c'est pas vraiment la Chine. Donc, je peux vous affirmer, que nous, on a fêté l'avant Noël un peu, beaucoup, à la folie ! On a même eu la chance de croiser Saint-Nicolas à l'ambassade belge avec spectacle de Tchantchès (et la méchante sorcière) en bonus.

 

Retour sur notre fin d'année version Noël à Pékin. Depuis début novembre, l'association de parents demandait des bénévoles pour le marché de Noël de la BSB. Pour cette première, on s'était inscrit dans la préparation de pâtes à gaufres. Les petits se sont donnés à cœur joie. Ce marché, German Market, rassemble des stands de petits artisans, des jeux organisés par les professeurs, des petits chalets (gaufres, vin chauds, ...) tenus par les parents. Il y a une chouette ambiance familiale. C'était aussi l'occasion de découvrir Alexandre sur scène. En effet, il s'est inscrit de lui-même dans le band d'instruments à vent et à la chorale. Chaque jeudi et vendredi, sur le temps de midi, il rejoint ses copains pour souffler ou chanter ;) C'est avec beaucoup de bonheur que nous avons entendu, entre autres, "We Will rock you" version trombone. Pour la partie chorale, j'avais l'impression d'être dans Love Actually (ou ce genre de films romantiques qu'on regarde blotti dans sa couette). Tous les petits qui chantent en chœur, c'est magique. Certaines mamans ont également monté une chorale et le résultat est au top. Le "Last Christmas" de Georges Michael, chanté par les ados, nous a renvoyés dans le temps (ah ce bon vieux clip qui tournait en boucle pendant l'adolescence de mes frères et sœur). Ce fut aussi l'occasion de rencontrer quelques parents et amis d'Alexandre. Super samedi rassemblant quasi mille personnes avec comme clou du spectacle l'illumination du grand sapin extérieur en chanson.

 

Début décembre, la PA organisait aussi son Secret Christmas Market. Pendant quatre jours, les enfants de l'école ont l'occasion de venir acheter des petits cadeaux pour leur famille. Me voilà donc embarquée dans l'équipe vente et emballage (je n'ai quand même toujours pas de don artistique de ce côté). Chaque classe (3 à 12 ans), accompagnée du professeur, passe 40 minutes dans les stands. C'est émouvant de voir les enfants avec leurs petites listes, choisir leurs présents (des trésors à leurs yeux) pour leurs parents, frères, soeurs,  mamy, papy, et même chien :) Pour ma part, je n'ai rien reçu avec comme remarque des enfants : "tu pouvais acheter ton cadeau toute seule comme tu étais là" (Merci les loulous). C'est sûr que j'aurai aimer recevoir une bague Hello Kitty ! Comme vous le constaterez sur les photos, c'est aussi l'occasion de revêtir ses plus beaux habits de Noël. Ah, le déguisement, le must des femmes expats ... (laissez-moi encore quelques années et je développerai un sujet de thèse). Une copine m'avait dégotté deux "belles" robes dans un magasin de seconde mains. Je ne pouvais pas échapper au côté féérique ! En plus, il y avait de l'enjeu avec le concours du plus laid pull de Noël. Certaines se sont données à fond pour le réaliser elle-même. Attention, ça pique les yeux ! En tout cas, c'était très sympa. Ça donne aussi l'occasion de voir tes enfants se balader dans les couloirs, et remarquer qu'ils sont comme des petits poissons dans l'eau. OUF !

 

Le week-end d'après, après avoir serré la pince à Saint-Nicolas, nous avons participé à la soirée du quartier où nous habitons avec spectacles chinois (danseuses, magiciens, ...), repas chinois et tombola (on est revenu bredouille). Nous nous sommes un peu dandinés sur des tubes des années 90 (souvenirs souvenirs de l'unif. Allez Caro, encore 20 démonstrations de math à étudier ... I am blue dadadidada) et les enfants ont enflammé le podium (ils ont pris une certaine confiance). Et puis, à l'école, il y a eu deux jours sans uniforme mais avec costumes. Eh oui, comme leurs parents, les enfants expats se déguisent un peu, beaucoup, ... Ne serait-ce pas un moyen d'occuper leur pauvre mère ? 😊 Donc, Arnaud devait un jour être en rouge car il donnait une représentation. De nouveau, j'ai cherché Hugh Grant dans la salle en entendant "Rudolph the red nosed reeinder". Comme ils sont mimis ces petits loups. Arnaud avait répété ses trois chansons (en anglais) et maîtrisait paroles et gestes. Impressionnée et émue ! Pour l'autre jour costumé, un bon vieux chapeau et une veste de père Noël ont fait l'affaire (efficacité, rapidité, et surtout pas de couture pour moi. C'était une de mes épreuves d'enterrement de vie de jeune fille ... échouée haut la main !).

 

Après ce petit mois, nous étions donc bien chauds pour affronter les fêtes belges. Merci à nos familles et amis pour leur accueil. Les deux semaines sont passées extrêmement vite. J'espère que vos bonnes résolutions sont toujours d'actualité. Pour ma part, je me suis mise à l'heure chinoise et donc, ce sera pour l'année du cochon de terre que je ferai ... ou ne ferai plus ... Affaire à suivre !

 

Lire la suite 5 commentaires

Come on Belgium !!!

Envie d'une ambiance multiculturelle (mais avec beaucoup de noir, jaune, rouge) ? Vous êtes au bon endroit !

 

Comme chaque année, la BSB et l'association des parents (super active) organisent une grande journée internationale. Occasion rêvée de présenter notre petit pays. C'est avec beaucoup de motivation que nous nous sommes lancés dans le projet. Une commande spéciale a été faite aux grands-parents ... Deux semaines plus tard, une valise remplie de chocolat, chokotoff, spéculoos, sucre perlé nous a été amenée par Sam à l'aéroport de Pékin. L'ouverture de la valise, c'était la Saint-Nicolas avant l'heure. 

 

N'ayant pas reçu notre container, nous avons pris contact avec l'Ambassade belge pour nous "sponsoriser". C'est avec plaisir qu'ils nous ont prêté drapeaux, rolls-up (celui sur le chocolat est fun), BD belges en chinois et anglais, films sur notre pays, livres à distribuer, ... Un Verviétois (qui était dans la même classe que mon frère à SFX - le monde est petit) m'a aussi transmis des objets sympas dont un magnifique tampon à l'effigie de Manneken-Pis.

 

Je me suis amusée avec les enfants à faire des affiches sur divers domaines (culture, folklore, géographie, sport, paysages, spécialités culinaires, ...). Merci à beau-papa pour son travail de recherche de photos et à Ghislaine pour l'impression. Alexandre a montré ses compétences de dessinateur en représentant les personnages de BD.  Arnaud était très fort dans le découpage :) Bon, nos affiches faisaient penser à nos élocutions de cinquième primaire mais avec les moyens du bord, c'était pas mal :) Gilles a sorti son talent artistique pour la mise en place du stand. Les drapeaux en l'air, c'est sa touche personnelle !

 

J'ai également pris part au groupe Waka Waka pour faire une danse endiablée le jour J. C'est aussi l'occasion pour moi de rencontrer des personnes de tout horizon. 

 

Le 22 octobre débutait par une grande parade. Cela nous permit de découvrir les drapeaux et costumes des 62 nations présentes à l'école. La Corée du Sud, le Brésil, l'Angleterre, l'Allemagne, la Chine, ... avaient le plus de représentants. C'est sûr qu'avec les deux petits Back pour la Belgique, on est en minorité ;) Quoique la Barbade, ils étaient un (euh, cela se dit comme phrase ?). La danse traditionnelle du Dragon émerveilla aussi petits et grands. C'était un chouette moment de voir tout le monde défiler.

 

Après, les hostilités commençaient. Gilles étant absent, j'avais fait appel à une équipe de choc pour m'aider. Les Françaises se transformaient en deux temps trois mouvements en ambassadrices de la Belgique. Merci les filles ! Nous avons eu la chance d'avoir la visite de toutes les classes de primaire et de certains élèves de secondaire. Ils venaient déguster, posaient quelques questions, dégustaient, dégustaient et repartaient avec leur tampon Manneken-Pis dans leur passeport. Des parents, professeurs profitaient aussi de l'occasion pour découvrir nos spécialités. C'était très gai de discuter avec eux, de voir leurs réactions, ...  Certains auraient bien ouvert les Leffes :) Pour ma part, j'ai apprécié découvrir et échanger avec les autres pays.

 

Le Waka Waka a eu son succès ! Voir les personnes danser en habits traditionnels, les enfants participer, c'était un beau moment. 

 

Allez, l'année prochaine, on recommence. Des sponsors belges parmi nos lecteurs ?

 

Lire la suite 2 commentaires

Qui a eu cette idée folle un jour d'inventer l'école ?

Retour sur les bancs de l'école pour les petits Back avec quelques challenges : anglais, mandarin, intégration dans un environnement international ... Je sens que l'enfant va dépasser le parent :)

 

Contrairement aux amis belges, Alexandre et Arnaud ont commencé l'école le 20 août (atterrissage le samedi 18 à 16h00, on peut dire que c'était quand même chaud boulette :)). Après de longues hésitations (discussions avec nos prédécesseurs, lectures spécialisées sur le bilinguisme, nuits blanches à faire des colonnes de pour ou contre), nous avons finalement opté pour une école anglaise : la BSB (The British School of Beijing). Une fois les questionnaires (merci Maud), les lettres de recommandations (merci aux profs de Saint-Paul), les tests réalisés (merci Kate), les petits ont été acceptés dans une école un peu différente de la leur. Au fur et à mesure, nous vous expliquerons leurs apprentissages, leurs découvertes mais aussi leurs joies et peines car ce n'est pas toujours évident ! Mais comme on me dit ici : PATIENCE ! 

 

Le 20 août était dédié aux nouveaux arrivants : journée d'accueil parents admis. Nous avons ainsi visité les nouvelles infrastructures (terrains de sport immenses, piscine, salles de musique, salles de théâtre, amphithéâtre, bibliothèque, plaines de jeux comme cours de récré, ...). On se croit dans les séries américaines de notre jeunesse. C'est un peu impressionnant pour nos enfants. Ils ne sont pas très réceptifs. Arnaud s'accroche à ma robe non stop. Leurs yeux sont rouges, les miens le deviennent vite mais j'essaie de contrôler (hum hum). Nous décidons de rendre visite à leurs instits : Gemma (Alexandre) et Nora (Arnaud). Leur accueil est chaleureux. Les classes sont spacieuses, colorées,  lumineuses. Nous discutons longuement avec chacune. Les enfants se relaxent petit à petit. Arnaud est heureux d'apprendre que sa prof comprend le français (et le parle au vu des ses études de littérature française). Ça le rassure complètement. Le sourire revient. La prof d'Alexandre vient aussi d'arriver en Chine après 5 années passées au Brésil. Elle lui parle en anglais en le fixant non stop. On traduit au fur et à mesure. Elle explique le programme. On va devoir s'accrocher aussi. Ensuite, nous nous rendons sur les terrains extérieurs où un pique-nique est organisé. Les petits nous lâchent et on les retrouve en pleine lecture à la bibliothèque. Nous rencontrons également deux mamans françaises présentées par Maud en mai. Le networking peut commencer :)

 

21 août : véritable rentrée pour nous : Gilles à Qinhuangdao (on le retrouvera jeudi pour finaliser nos papiers), enfants à l'école. Ici, l'uniforme est de mise : polo blanc, short, chaussettes et chaussures en cuir full couleur noire. Pour ce premier jour, je vais avec eux car j'ai aussi un premier café rencontre à l'école. Les retours dans les classes se font sans difficulté (merci la journée d'accueil). Je laisse mes enfants avec le sourire. On verra le soir. Pour info, ils sont les seuls francophones de leur classe et au vu des noms, il y a peu d'européens. La journée est longue pour moi mais quel plaisir d'aller les chercher à 15h20. Ils n'ont rien compris mais ça a l'air d'aller. Une surprise les attend. Les vélos achetés dimanche chez Décathlon sont arrivés à la maison. Ni une ni deux, ils enfourchent leurs deux roues pour une balade dans notre "village". C'est l'indépendance pour eux. 

 

22 août : premier départ en bus. Chaque matin et soir, nos enfants sont "ramassés" par le bus scolaire. Trois sont prévus pour la BSB, 4 pour l'ISB (école américaine), ... Ils sont fiers de partir seuls. On prend les vélos jusqu'à la réception du "village", pas de cadenas nécessaires et puis hop, c'est parti. Le soir, je les récupère à l'école car les inscriptions pour les activités sont lancées (Football, ping-pong, lego, danse, natation, cours de langues, théâtre, musique, Minecraft, bricolage, ...). Difficile de choisir et ça part comme des petits pains (pire que les places d'un concert de U2). Sur ce coup, je n'ai pas été la meilleure. Ils feront du foot et un peu de bricolage. Je pense que je serai une super maman si j'obtiens une place Minecraft pour Alex en octobre. A suivre ...

 

Pour les petits, la semaine scolaire s'achève déjà mercredi car nous partons pour Qinhuangdao (300 km à l'est de Pékin, sur la mer). Nous y allons pour finaliser nos papiers : quand serons-nous résidents chinois, telle est la question?

 

Premier constat de la rentrée : école super accueillante, ouverte, organisée, à la pointe au niveau technologique MAIS Saint-Paul, leurs profs, amis et aussi leurs familles leur manquent (nous aussi). Comme on se le dit et on leur dit : être patient. C'est sûr qu'on ne les ménage pas nos enfants mais on pense avoir fait le bon choix. Le temps nous le dira :)

 

Allez bonne rentrée à vous les amis !!!! Et comme on dit à la BSB : BE AMBITIOUS :)

 

Lire la suite 10 commentaires

Alexandre et Arnaud partent en Chine

Comme une envie de partager notre aventure avec les petits copains de classe. Merci aux instituteurs pour ce moment !

 

La fin d'année déjà proche, il était temps de rencontrer les amis des petits. Nous pensions que c'était important pour nos garçons de pouvoir parler de leur futur (même s'ils n'ont pas spécialement souhaité prendre la parole). Après discussion avec les instituteurs, nous avons décidé de faire une présentation commune pour les 1ère et 3ème primaire. Quelle chance d'avoir 40 enfants tout sourire devant nous !

 

Nous avons ainsi parcouru plusieurs thèmes et répondu à de nombreuses questions. Les enfants étaient curieux, éveillés et réactifs devant les photos. Ils ont même appris quelques mots de mandarin ! Certains souhaitaient connaître les laids mots mais malheureusement pour eux (heureusement pour les parents), je ne les ai pas encore appris :) 

 

Il y a eu de nombreux sourires, fous rires, échanges, paroles intenses ("ils vont vraiment nous manquer"), simples regards, ... Beaucoup d'émotions pour nous. Gilles présent, c'était le top !

 

Pour remercier les enfants, nous leur avons offert des baguettes dont seuls les Chinois ont le secret. On a laissé le soin aux instits de les distribuer préférant ne pas voir les disputes pour savoir qui aura le Minion, panda rose ou encore l'ours vert :) Bonne chance Madame Schyns et Monsieur Willems.

 


Lire la suite 2 commentaires