Bienvenue chez nous !

Comme Papy et Mamy, faites une escapade pékinoise ... On the road again !

 

Après dix heures de vol, nos valeureux parents sont arrivés en Chine. Vu le peu de sommeil au compteur et une météo nébuleuse, le premier jour sera cool : repos, petit resto, thé, bulles, jeux de cartes et un musée en fin d'aprem. Il s'agit du Luo Hong Art Museum, situé à dix minutes de chez nous. Magnifique bâtiment blanc aussi beau dehors que dedans. Dès le printemps, de nombreuses fleurs de toutes couleurs l'entourent. Des étangs remplis de poissons, de rochers font la joie des enfants. En hiver, la neige colore de blanc les abords (artificielle hein car il n'y en a pas de l'autre côté de la route ...). La déco intérieure est épurée et laisse la place à de somptueuses photographies. Elles sont l'oeuvre d'une seule personne : Luo Hong, photographe chinois reconnu mais aussi riche créateur d'Holiland (boulangeries réputées). C'est également un fervent défenseur de l'environnement. Il a consacré une partie de sa fortune à l'achat de matériels photos, hélicoptères et voyages pour revenir avec de magnifiques souvenirs. Un petit film nous présente cette personnalité un peu mégalo .... On a adoré ses photos d'Afrique, ses animaux sauvages, ses panoramas à vous couper le souffle. Des fois, on a trouvé les photos trop artificielles mais cette exposition vaut le détour. Pour le plaisir de la bouche mais pas du portefeuille, de délicats gâteaux vous attendent au Black Swan, leur luxueuse filiale. On a passé notre tour :)

 

Le lendemain, c'est le grand saut. Départ du Parc Beihai, au nord-ouest de la Cité Interdite. Ce parc offre un havre de verdure. On se balade le long du lac. Pour accéder au stupa blanc qui domine la colline, nous arpentons des sentiers ombragés. Papy et Mamy découvriront pour la première fois (et surtout pas la dernière) la ferveur des Chinois pour le sport en extérieur : danses, tai-chi, gymnastique, ping-pong, ... Seul ou en groupe, en silence ou en musique, le matin ou le soir, l'activité physique joue un rôle primordial ici. Personnellement, je peux rester des heures à les observer. Nous continuons notre promenade en longeant les lacs Houhai aussi connu sous le nom de lacs Sichahai. En été, vous pouvez louer des bateaux. En hiver, c'est en patin à glace que vous découvrirez cet endroit. En toutes saisons, de courageux Chinois nagent dedans. C'est un endroit magique, de jour comme de nuit. Nous croisons les traditionnels tuk-tuk rouges. La foule se fait plus dense près des Hutongs. C'est là que vous pourrez comprendre et goûter la vie quotidienne des Pékinois. Ce sont de véritables villages dans cette mégapole. Ils forment un vaste et charmant labyrinthe de maisons à un étage. Les maisons à cour carrée (Sihéyuan) bourdonnent d'activités. Vous y trouverez des boutiques, bars, restaurants, ... De nombreux Pékinois se rassemblent dehors pour discuter et/ou jouer aux cartes, au Majong, ... Une atmosphère joyeuse s'y dégage. Bon, il est temps de manger. Après une brochette apéritive de patate (Vincent, il y a un marché à prendre !!!), on a réservé  une table au Dali Courtyard. Ce restaurant, avec sa cour carrée traditionnelle, offre des plats typiques du Yunnan. Pas de carte, le chef décide du contenu de votre assiette. Pas moins de quinze plats nous serons servis (légumes, poissons, viandes, fruits de mer, nouilles, ...). Excellent ! Ensuite, pour éliminer, rien ne vaut d'escalader quelques escaliers. Papy et Mamy seront servis avec ceux de la Tour de la Cloche et de la Tour du Tambour. Vous vous doutez de ce que vous pouvez y trouver dedans : des tambours et une énorme cloche. Les tours ont donné l'heure aux Pékinois jusqu'en 1924. Elles ont été érigées en 1272. Du haut, vous pouvez aussi observer Pékin et voir le contraste entre les hutongs et ces énormes tours qui les entourent. On a rigolé un moment car Gilles est parti comme une flèche. En fait, il courait après son boss parisien qui se baladait aussi`. Dans une ville de 23 millions d'habitants, il fallait le faire ! Pour terminer notre journée, nous prendrons un verre dans un bar bien sympa. Nous tenons à féliciter papy pour ses 12.000 pas atteints avec brio. Et mention spéciale pour Mamy qui a osé affronter les toilettes des hutongs. Toilettes sans porte of course sinon ce n'est pas drôle 😁 

 

Après notre séjour à Datong (cf article), c'est retour à l'école pour les petits. Les grands-parents ont eu le plaisir de les conduire au bus et de faire une photo de nous style "Bienvenue chez nous". On attend votre note pour l'accueil et les activités proposées 😊 ! C'est sous un ciel radieux que nous plongeons dans le Pékin moderne. Direction Wanfujing et sa rue commerçante. Vous y trouverez les plus grandes marques, des malls énormes, le magasin officiel des JO, des magasins de jouets sur cinq étages, ... Si vous êtes un(e) accro du shopping, ce quartier est fait pour vous. On se fera arrêter de nombreuses fois pour être pris en photos. Papy a aussi son petit succès ! A la fin de cette avenue, vous bifurquez sur une petite ruelle et là, c'est le changement total. Bienvenue dans la rue des choses bizarres à manger ... Ça  grouille de monde et d'autres trucs ... Sur les brochettes, des petites bêtes bougent encore. On doit vous avouer qu'on n'a pas encore essayé. En tout cas, cet endroit réveille tous vos sens ! On continue notre traversée de Pékin. On n'est pas seul ce jour car c'est un congé national et on le sent. Les Chinois sont de sortie. La chanson de Dutronc prend tout son sens. Il vaut mieux ne pas visiter la Cité Interdite et Gilles l'a bien compris. Il nous emmène dans le Parc de la Culture des Travailleurs. Selon mes lectures, c'est un des secrets les mieux gardés de la Capitale. Dans le passé, les Empereurs Ming et Qing venaient ici vénérer leurs ancêtres. Peu de visiteurs font le détour après avoir visité la Cité Interdite. Pourtant, c'est à deux pas de là. Nous nous baladons dans le parc et puis nous découvrons cette magnifique place et ses mariés. Contrairement à nous, le rouge est de mise. C'est une dizaine de couples que nous croiserons. Ils sont tous accompagnés de leur photographe, maquilleuse, etc. Les photos de mariage sont très importantes ici. On les fait avant et on les expose fièrement le jour J. Il y a de nombreuses mises en scène. Ce n'est pas toujours très spontané mais bon, ... Après ce moment de plénitude, nous replongeons dans la foule. Petit passage devant l'Opéra de Pékin, bâtiment moderne en forme d'oeuf. Nous sommes intrigués par les laveurs de vitre. Le fond du bassin est en fait le plafond de l'entrée de l'opéra. L'après-midi sera consacrée à l'exploration des hutongs situés au Sud de la Place Tian'An Men. Il s'agit du quartier Dashilan. C'est là que les premiers commerces ont fleuri. La Rue Qianmen est très célèbre. C'est une large avenue piétonne bordée de nombreux magasins. Un tramway la parcourt. N'ayant pas l'achetant, nous avons plutôt flâné dans les petites rues avoisinantes. Nous avons visité la pharmacie datant de 1696. Là aussi, il y a des choses bizarres. On ne trouve pas le même style de médicaments qu'en Belgique : gingembre énormes, herbes médicinales, cornes de cerf, ... Beaucoup de traitements pour la virilité de l'homme et la beauté de la femme. Dites-moi si je dois vous ramener quelque chose 😀Ensuite, nous avons fait un arrêt dans une grande maison de thé puis plongé dans une caverne d'alibaba. Si vous êtes un fin négociateur, n'hésitez pas à y rentrer. Après, on s'est simplement perdu dans les petites ruelles. Et c'était une chance car nous avons découvert une autre rue très sympa : Liulichang Dongjie. Véritable paradis pour les fans de calligraphie, pinceaux, ... De nombreux artistes exposent leurs oeuvres. La rue est magnifiquement fleurie. On y retournera bientôt. 

 

Le vendredi sera plus zen. Au programme : visite de l'école BSB et baby-sitting pour les grands parents ! C'est avec beaucoup de plaisir qu'ils ont découvert l'endroit où nos enfants étudient. Ils ont été impressionnés par l'infrastructure de l'école. Ils ont aussi eu l'opportunité de voir un spectacle : "BSB's got talent". Les enfants qui le souhaitaient pouvaient partager leur passion sur scène : danse, chant, violon, magicien et même champion de rummikub. Après, Gilles a eu l'excellente idée de prendre un verre (ou deux) en terrasse. Nous avons bien rigolé. Le soir, ils ont expérimenté le côté "Vis ma vie d'expat ou pourquoi je ne peux pas simplement aller dans une soirée habillé comme je veux."  J'exagère car nos amis sont encore soft mais quand j'entends certaines personnes, je me dis que trouver des costumes est un full time 😃Le thème : personnalité célèbre. Nous avions opté pour Axl Rose et Amy Winehouse (vous connaissez nos goûts musicaux). Cette soirée, on a pu rencontrer Slash, Lady Gaga, Jules César, Madonna, André Agassi, Charlie Chaplin, Picasso, Pamela Anderson et même la Statue de la Liberté. Très chouette moment. Merci au baby-sitters. Au passage, on en cherche pour juillet / août. A bon entendeur. 

 

Samedi, nous avons arpenté le Site olympique. Comme vous pouvez le constater sur les photos, c'est énorme. Toutes les infrastructures ont été créées pour les JO 2008. Pour la petite histoire, la Cérémonie d'ouverture a eu lieu le 8/8/2008 à 8H08. Le 8 est un chiffre sacré ici. Comme sa prononciation est proche du mot fortune, le huit devrait en apporter ainsi que du bonheur. Les numéros de téléphone ou les plaques d'immatriculation avec le chiffre 8 se vendent à prix d'or. Retour à nos moutons. Le stade appelé Bird's Nest (vu sa forme) fait face au Cube (centre aquatique). Ils sont en train d'aménager l'intérieur de ce dernier pour les JO d'hiver. A l'autre extrémité (au moins deux kilomètres plus loin), vous pouvez vous balader dans le parc Olympique. C'est le plus vaste espace vert de Pékin. Nous y croisons de nombreux marcheurs et coureurs. Des personnes se font étirer, à même le sol, par des spécialistes. Nous resterons longtemps à observer les groupes de danse, les chanteurs d'opéra, les danseurs de salon, ... Franchement, on se serait bien dandiné sur Black Eyed Peas. J'aime particulièrement bien ce site à la tombée de la nuit quand les monuments s'illuminent. Ce sera notre dernière soirée à nous six car `Gilles part le lendemain pour Qinhuangdao. 

 

Le dimanche, nous resterons dans notre quartier. Petite balade sur le Ravel local. Une copine partagera sa tarte maison (oui, ça fait un peu Desperate Housewife) et nous resterons cool, zen comme Papy Iguana aime 🥰 On les ménage car ils ne sont qu'à un tiers de leur voyage. Le lundi, c'est avec 14 Français qu'ils découvriront la Chine : Pékin, Shanghai, Xi'An, Guilin, Suzhou, Pingyao, ... n'ont plus de secret pour eux. Quel périple !

 

Merci pour cette belle semaine. C'était top de partager ces moments avec vous ! A très bientôt !

 

PS : N'hésitez pas à visionner les quatre vidéos pour mieux vous imprégner de l'ambiance locale !

Télécharger
I gotta feeling that tonight's gonna be a good night
IMG_2347.MOV
Format Video QuickTime 26.9 MB
Télécharger
Alors on danse ?
IMG_2352.MOV
Format Video QuickTime 33.5 MB
Télécharger
Les sens en éveil ! Pour le goût, on repassera 😀
IMG_2211.MOV
Format Video QuickTime 39.3 MB
Télécharger
La toupie, c'est tout un art !
IMG_7446.MOV
Format Video QuickTime 44.0 MB

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Caro (jeudi, 13 juin 2019 17:00)

    Ça donne envie!! il n y a qu une chose qui me retient tu sais bien ;-) celui qui vient est accueilli par Gilles avec son super déguisement ?? � superbe plume une nouvelle fois vivement vous revoir d ici quelques jours !

  • #2

    Françoise (vendredi, 14 juin 2019 16:57)

    Mais tu m as piqué toutes mes photos de mon voyage pour aller chercher Caroline!!!!!! Non pas toutes j avoue mais c est surprennant. Très très chouette. Merci beaucoup et gros gros bisous. Françoise et Caroline.

  • #3

    Afa (vendredi, 14 juin 2019 23:41)

    @Caro. Merci pour tous
    Nos coups de fil à distance � Fous rires, discussions à gogo malgré les 8000 kms. Je pense que Gilles t accueillera en Axl Rose si tu prends l avion �� biz

    @Francoise. Ahahah on va comparer nos photos avec 10 ans d intervalle ! Alex aura énormément de choses à partager avec Caro. Gros bisous

  • #4

    Christian Back (dimanche, 06 octobre 2019 12:21)

    Nous qui pensions que, vu notre âge "canonique", nous nous contenterions de nous dépayser sur le pourtour méditerranéen. Que nenni! Ce serait sans compter sur nos enfants qui nous emmènent au bout du monde.

    Cela pourrait commencer par un remake de Dutronc, atterrissage au lever du jour," il est cinq heures, Pékin s'éveille". Le jour qui se lève sur la ville à travers le hublot de l'Airbus de Henan Airlines (compagnie chinoise offrant un vol direct depuis Bruxelles). On ne pouvait rêver mieux pour pénétrer l'empire du milieu, d'abord une vue du ciel aux premières lueurs de l'aube avant d'y poser les pieds.

    A-F et Gilles nous ont concocté deux jours à travers Pékin. 30°, ciel bleu. Quelle ville, Beijing! Accueillante, animée mêlant tradition et modernisme. Des gens souriants, communicants malgré la barrière de la langue, une ville propre voire très propre. Parcs et lacs au centre ville très fréquentés par ses habitants. Complètement décomplexés les pékinois... taï chi, gymnastique, tennis de table, bals improvisés,... dans les allées. Leçons à prendre! Tous nos clichés évacués.

    Important, la nourriture. Pour une entrée en matière, c'était une entrée en matière! A-F a réservé un restaurant dont nous nous souviendrons, le Dali Courtyard, en plein milieu des hutongs. Rien à voir avec nos restaurants chinois... Un délice.

    Et puis quelques jours en famille où nous avons goûté à la vie quotidienne: les courses, l'école, le babysitting, les terrasses de bistrot. La vie d'expats finalement, c'est plutôt bien!

    Nous ne pouvons pas ne pas citer notre passage au stade olympique ... Pensée émue pour la médaille d'or de Tia Hellebaut gagnée de haute lutte dans ce nid d'oiseaux. Pékin est la seule ville au monde à organiser les JO d'été (en 2008) et les JO d'hiver (en 2022). Ils savent y faire!
    Bien envie d'y retourner! En plus, ils nous ont super bien reçus les jeunes... Ils savent y faire aussi! Grand merci à eux.