Laisse les gondoles à Venise

En Belgique, nous avons Bruges, notre petite Venise. En Chine, ils ont Tongli, Suzhou, ... Suivez les gondoliers (ou bateliers) !

 

Je ne sais plus si je vous l'avais dit mais avant de nous envoyer en Chine, la société de Gilles hésitait entre deux villes : Pékin ou Suzhou (situé à une heure de Shanghai). Finalement, on a opté pour la capitale mais Gilles se rend souvent dans la Venise chinoise. On a donc profité d'un long week-end  pour le rejoindre. Le départ fut un peu épique : vol annulé suite aux conditions climatiques (même si super fréquent ça me met déjà en confiance 😊), deuxième vol retardé de deux heures (on a hésité à se faire un karaoké), enfants assis à `vingt mètres de moi dans l'avion (j'ai vite quitté mes deux Chinois pour retrouver mes fils qui eux étaient super cool car il y avait une TV), quelques turbulences pour le fun (sinon, c'est pas gai), ... J'étais heureuse d'être à Shanghai (et je dis à Gilles de sortir les chandelles pour le soir) ! A l'aéroport, tu as un taxi qui t'accoste pour aller avec lui mais Gilles m'avait prévenue de refuser et de faire la file ad hoc. On se croirait à Disney, avec des écrans qui te préviennent justement de ne pas aller dans les "méchants" taxis au risque de te faire racketer, etc ... Finalement, c'est hyper bien organisé. On est vite pris en charge et nous admirons le coucher du soleil. Je voulais dire chapeau (ou casquette) bas à mes fils pour leur patience et leur belle humeur ! Après une heure de route, on est heureux de retrouver notre homme à Tongli. Il nous informe au passage qu'il y a une panne d'électricité dans le quartier de l'hôtel ... et ce n'est pas une blague ! On déballera nos bagages dans l'obscurité (vive les chandelles) avant d'aller manger de l'autre côté du canal et de faire une belle balade nocturne colorée par la lueur des lanternes rouges. Pour votre info, on a eu droit à un réveil à trois heures du matin avec les lampes allumées. Hourra, l'électricité est revenue !

 

Le lendemain, nous découvrons à la lumière du jour notre guesthouse (très sympa). Et après un petit-déjeuner typiquement chinois, nous partons à la découverte de Tongli. C'est une petite ville pittoresque. Nous arpentons les ruelles pavées, les vieux ponts en pierre, les canaux à l'ombre des saules, ... De nombreuses maisons ont conservé leur façade traditionnelle blanchie à la chaux et leur toit de tuiles noires. Nous visitons aussi les quelques musées (quasi aucune traduction mais juste le plaisir des yeux), les jardins et leurs étangs remplis de koï, les pavillons, ... C'est très reposant. Rien que les noms des jardins imposent la zénitude : Jardin de la méditation et de la retraite (Jardin Tuisi).  Le calme règne, la foule n'est pas au rendez-vous. On en profitera pour faire une petite croisière et rencontrer les cormorans pêcheurs. Lors de la recherche de notre restaurant, nous nous arrêtons devant un salon de coiffure un peu différent des standards européens (tentés?). On mangera des nouilles au son du chant d'une vieille chinoise (moins reposant cela 😃). Juste pour votre info, si vous checkez Tongli dans vos guides, je vous préviens directement que son fameux musée du sexe est fermé depuis quelques années. A bon entendeur !

 

Après une pause (électronique pour nos garçons), nous prenons le taxi vers Suzhou (situé à une vingtaine de kilomètres de Tongli). Cette dernière est l'une des villes les plus visitées de Chine et serait une des plus jolies : "Au ciel, il y a le Paradis ; sur terre, il y a Suzhou et Hangzhou" (proverbe chinois). On l'appelait aussi la "Cité des Jardins et la Venise de l'Orient" en raison de ses nombreux parcs et canaux (42% de la ville est recouverte d'eau). Au XIV siècle, elle était la première ville productrice de soie en Chine. Cette activité lui assura prospérité et aisance. Peintres, artisans, riches marchands s'y installèrent en construisant villas et jardins. Christophe Colomb fut ébloui par sa "grandeur" et "noblesse". Au premier regard, je n'ai pas vu Venise. En effet, notre fin de journée est consacrée à la visite de la partie moderne. On sent une ville en pleine croissance. Les investissements étrangers y sont pour beaucoup. Suzhou se révèle être aussi une mégalopole spécialisée dans l'électronique et l'informatique. Un quart des ordinateurs portables viennent d'ici. Nous avons apprécié notre balade le long du grand lac nous donnant une vue imprenable sur les buildings aux formes diverses et variées. Comme toujours, nous ne nous lassons pas des photographies très étudiées des mariés. Après un petit apéro, nous avons mangé au restaurant indien. En allant aux toilettes, je me suis demandée si le musée du sexe n'avait pas envoyé sa collection d'oeuvre ici (pour les jeunes yeux, pas de photos mais le nom des affiches : Love Zodiac, Daily sexercice, toilet.cam, ...). Une vraie partie de plaisir 😃 Le repas était très bon, la partie de carte serrée. Pour clôturer, nous avons fait une balade éclairée par les couleurs changeantes des bâtiments.

 

Ce matin, au menu, nous avons des zongzis dans nos assiettes. Il s'agit de riz gluant fourré et enveloppé dans des feuilles de bambou. Ils peuvent être salés ou sucrés. Ce jour, on aura droit au fourrage haricot rouge et châtaigne. En tout cas, après les avoir mangés, tu es certain de ne pas prendre un dix-heure 😀Nous recevons ces petites pyramides car ce jour, c'est le Festival des bateaux-dragons. C'est férié en Chine et ça tombe le cinquième jour du cinquième mois du calendrier chinois (pour simplifier mi-juin). Les Chinois commémorent la mort de Qu Yuan, célèbre poète chinois du Royaume Chu, qui a été exilé par l'Empereur. Tellement triste de ne pas avoir été entendu (alors qu'il avait raison et que les conséquences ont été désastreuses pour le Royaume), il se jeta dans la rivière Miluo et mourut. Le peuple sortit les bateaux pour jeter du riz dans l'eau afin d'empêcher les poissons de manger sa dépouille. Ce jour est aussi connu pour ses courses de bateaux en forme de dragon. Des équipes de rameurs motivés par le tambour du meneur sortent leurs pirogues colorées et se disputent la première place. Dans tout le Sud de la Chine, les compétitions vont bon train. Pour notre part, nous avons décidé de visiter la vieille ville de Suzhou. Sur notre chemin, nous découvrons le rituel des employés et leurs danses matinales (voir vidéo). On avait mis un peu de côté "le jour de congé national" mais la foule nous a vite rappelé que c'était vacances pour tous aujourd'hui 😃A Suzhou, on dénombre 69 jardins (à son apogée 200) dont neuf sont classés au Patrimoine Mondial par l'Unesco. Ils sont nés de la volonté d'atteindre la plénitude de l'esprit. Les jardins sont parfaitement équilibrés et inspirés de la théorie taoïste. Eau, roches, fleurs, arbres, terrasses, pavillons sont les éléments parfaits pour trouver l'harmonie, en toutes saisons. C'est donc accompagnés de milliers de Chinois (plus de 5000 ce matin mais on a quand même croisé un couple d'amis français par le plus grand des hasards) que nous avons découvert le Jardin de l'Humble Administrateur (conseil : réservez vos tickets la veille !). Tout est équilibre dans ce jardin de plus de 5 ha. Les rochers (que les enfants adorent escalader) nous permettent de prendre de la hauteur et de découvrir étangs (un tiers du parc), toits des pavillons, ponts en zigzag, fleurs, végétation luxuriante, et les t-shirts orange 😃Nous admirons aussi les jolies Chinoises, en costume traditionnel ou non, prenant la pose (bon, on devient aussi un peu Chinois après un an). Qu'en pensez-vous ?

 

Après deux heures de "zenitude relative", nous rejoignons la vieille ville et ses canaux, direction Pingjiang Lu. Il s'agit d'une artère piétonnière plutôt commerçante. Les maisons blanchies à la chaux accueillent restaurants, maisons de thé, commerçants de soie, raviolis, gâteaux, ... L'eau file tranquillement le long de cette ruelle ombragée. Nous apprécions nous éloigner et nous perdre dans le quartier paisible. Nous y croisons des locaux lavant leur linge ou s'occupant de leur mini jardin. L'ambiance est au calme. Nous trouvons un petit restaurant où nous faisons la connaissance d'une jolie fillette dans sa robe rouge traditionnelle (Del, je vois bien ma filleule en Qipao !). Après ce repas, un taxi nous amène à la Colline du Tigre 🐯C'est un site prisé par les Chinois. Selon une légende, la colline, haute de 38 mètres, serait née d'une éruption volcanique. Si on creusait, on y trouverait le tombeau de He Lu, père fondateur de Suzhou enterré avec 3000 épées. Un tigre blanc serait venu pour garder son tombeau. Sur ce site : le temple bouddhiste de Yunyan, de nombreux rochers (symbolisant le squelette de la terre), petites cavernes, forêt de bambou, jardin de bonsaïs, et sa fameuse pagode en briques (très rare ici) de sept étages (48 mètres) qui penche comme la Tour de Pise (on reste en Italie 🇮🇹). Son sommet a bougé de plus de deux mètres par rapport à son axe initial. Nous déambulons dans les petits chemins avec des arrêts photos pour les deux loulous. Après avoir fait le tour de ce parc, nous décidons de retourner dans le centre. Nous avons rendez-vous dans un restaurant japonais avec un collègue de Gilles et sa famille. Quand nous arrivons, de nombreux plats sont déjà sur la table. Et là, on va de découverte en découverte. On teste avant de savoir ce que c'est (est-ce la meilleure idée ? Je ne pense pas mais on est invité et on fait honneur).  Une chose est certaine, nous n'avons pas toujours les mêmes goûts. C'est sûr que le muscle et sa texture, la brochette de poulet et ses os (un morceau de dent y restera - merci à ma dentiste) ou encore l'huitre au fromage ne resteront pas dans nos meilleurs souvenirs culinaires 😊Mais il n'y avait pas que cela et le reste était très bon. Nous avons passé une belle soirée avec eux. Merci pour votre invitation.

 

Il y a encore beaucoup de choses à découvrir ici : parcs, musées, quartiers modernes,  ... La visite de Tongli et Suzhou peut être combinée avec celle de Shanghai. 

 

A quand votre balade en gondole chinoise ?

Télécharger
Chapeau bas Alexandre
IMG_4727.MOV
Format Video QuickTime 7.8 MB
Télécharger
Chapeau bas Arnaud
IMG_4728.MOV
Format Video QuickTime 17.7 MB
Télécharger
La danse matinale des coiffeurs
IMG_4951.MOV
Format Video QuickTime 32.4 MB

Écrire commentaire

Commentaires: 8
  • #1

    Fabian (dimanche, 25 août 2019 16:16)

    Merci une fois encore ! Magnifiques photos donc souvenirs !!! Bizz

  • #2

    Tania (lundi, 26 août 2019 10:33)

    Je ne me lasse pas de te lire et des superbes photos. Belle invitation au voyage. Merci

  • #3

    wenling (mardi, 27 août 2019 10:10)

    Au ciel, il y a le Paradis ; sur terre, il y a Suzhou et Hangzhou.
    上有天堂,下有苏杭。J'ai beaucoup appris le français en lisant chaque fois�

  • #4

    AFA (mardi, 27 août 2019 10:29)

    Merci Fabian. Je ne pensais pas que cette expérience nous apporterait autant. Merci pour ton suivi lors de nos démarches.

    Tania, je suis heureuse que les articles te plaisent. Toi qui aimes tant voyager ! Bonne reprise.

    Wenling : Merci pour la traduction du proverbe chinois. Mon objectif est d'arriver à mieux communiquer avec ton en chinois ;) Il y a du pain sur la planche !

  • #5

    Tatiana (mardi, 27 août 2019 11:53)

    C'est absolument splendide !!! Bonne continuation chers voisins �

  • #6

    Pawel (mardi, 03 septembre 2019 11:09)

    "Toilet rules", j'adore :-)

  • #7

    AFA (mardi, 03 septembre 2019 16:53)

    @ Tatiana. Merci beaucoup. J espère que tes nouvelles voisines sont sympas ! Biz à la famille. @ Pawel : on te montrera les autres photos à noël

  • #8

    Pawel (jeudi, 05 septembre 2019 14:39)

    @AFA, moi, je vuex les photos non censurées :-)