From Hong-Kong with love

Premier city trip pour les petits Back ! Découverte de Hong-Kong, ville totalement différente de Pékin.

 

Nous avons profité d'un congé pédagogique pour faire une petite escale dans le Sud de la Chine. Occasion rêvée de retrouver un peu de chaleur avant d'affronter le froid de canard de Pékin :) Hong-Kong se situe à un peu moins de 2.000 kilomètres d'ici. Après trois heures d'avion, nous découvrons une ville toute illuminée avec d'énormes buildings. Nous prenons nos quartiers dans un petit appartement à 1h00 du matin. Pas de réveil prévu mais nos oiseaux gazouillent déjà à 7h00 du matin, prêts à explorer la ville. 

 

C'est donc munis de notre sac à dos que nous arpentons les rues en short (eh oui, mi-novembre, c'est 25 degrés ici). Premier arrêt près du quartier des affaires, photo traditionnelle sur les passerelles. On passe d'un bâtiment à l'autre via ces ponts. On lève la tête pour admirer les tours futuristes. Les galeries sont plus luxueuses les unes que les autres. Je ne regarde même pas les boutiques de grandes marques françaises et italiennes ... impayable :) Les filles, magnifiques, sont tirées à quatre épingles. Les hommes d'affaires défilent avec leur attaché caisse. Je n'en mène pas large avec mes chaussettes blanches ... Bon, on est des vrais touristes ou on ne l'est pas ! A la différence de Pékin, la majorité des personnes parlent anglais (ancienne colonie britannique redevenue chinoise en 1997). Heureusement, car ici, la langue, c'est le cantonais et c'est tout à fait différent du mandarin (9 tons, prononciations différentes, caractères traditionnels, ...). 

 

Nous traversons le jardin zoologique et botanique, écrin de verdure entouré de gratte-ciels. On découvrira des fontaines, des tortues, des papillons et des oiseaux de toutes couleurs ainsi qu'une diversité d'animaux. On décide de prendre un peu de hauteur en empruntant le funiculaire qui nous mènera sur le Victoria Peak (552 m). C'est de là qu'on peut (enfin si temps dégagé) admirer une vue imprenable sur Hong-Kong. Le panorama urbain est à couper le souffle. Tout est fort condensé vu la configuration de l'île. Petite balade pour faire le tour du pic. On choisira également l'option "à pied" (mais avec un passage via Nicole) pour redescendre au vu de la file du tram. On croise des motivés qui montent en courant ;) Allez, ce sera notre objectif 2020 (mais sur la Grande Muraille). Cela nous a donné soif de les voir, un petit arrêt vient bien à point. De notre terrasse, nous sommes étonnés du calme malgré la circulation (ça klaxonne beaucoup moins qu'à Pékin) et la foule. Les bars se remplissent petit à petit. Les happy hours fleurissent partout. On se dit que cela doit être une chouette ville pour de jeunes expats spécialistes de la finance !

 

Les lumières commencent à se faire belles. Nous déambulons dans les rues et découvrons un Hong-Kong plus traditionnel avec ses échoppes, ses restos ambulants, ses vendeurs de poissons, de krupuks, d'encens,  ...  Notre estomac commence à crier famine. Hong-Kong est très réputé pour sa gastronomie raffinée. On peut y trouver le restaurant étoilé (Tim Ho Wan) le moins cher du monde et spécialisé dans les dim-sums. Bon, nous on a envie de manger indien et on ne sera pas déçu. Nous arrivons tôt et avons la chance d'avoir une table avec une vue imprenable sur les tours illuminées. La nourriture est délicieuse, le décor magique, les enfants gentils : Ouawww !!! Bombay Dreams porte bien son nom. En parlant de rêves, il est temps de rentrer à la maison. Après leur marche de 19 kilomètres, Morphée a vite emballé nos enfants. 

 

Le deuxième jour est consacré aux petits avec la visite d'Ocean Park. Pour y accéder, nous empruntons le métro : facile, rapide, pas cher, propre. En un mot : EFFICACE ! Ocean Park est spécialisé dans le monde marin mais est également un parc d'attractions. Malheureusement pour nous (surtout pour eux), beaucoup étaient fermées dont celles de la partie "adventure" qui n'avait d'aventure que le nom du coup (remarque d'Alexandre). Les attractions sont plus proches de celles de la foire de Liège que de Phantasialand. Mais vu ma dernière expérience sur le XXL, personnellement, cela me suffit :) Par contre, le paysage est magnifique. Nous surplombons la mer. Le parc est séparé en deux par une montagne. Le trajet entre les deux parties se fait en funiculaire ou en téléphérique (beau panorama sur la mer et le littoral).

 

Nous avons adoré les multiples aquariums dont certains sont énormes et avec un tunnel aquatique. Nous avons observé longtemps l'éléphant de mer et la vie des pingouins. Nous nous sommes esclaffés devant la tête de poissons (gros cerveau, gros yeux, gros corps, ...). Nous sommes toujours aussi fan des méduses. La Chine étant le pays du panda, nous avons pu encore en rencontrer quatre ici. Pour information, ce parc comprend aussi des laboratoires de recherches et un pôle d'enseignement. 

 

La journée est vite passée et c'est avec un nouveau compagnon de route que nous avons quitté ce parc. Bienvenue à Yoshi gagné dans la joie et la bonne humeur :) Nous reprenons le métro pour nous rendre au Lady's Market avec un petit passage au Temple de Tin Hau (déesse de la mer et patronne des pêcheurs). Ce dernier est un peu perdu dans la jungle urbaine. Si vous aimez l'encens, vous allez être servi. Nous sommes impressionnés par "ses lampes odorantes". Après, place à la négociation pour acheter quelques petits cadeaux. Nous sommes coupés dans notre élan par Alexandre qui nous dit :"Dites, il faut qu'il gagne leur vie les gens". Du coup, je pense qu'ils ont fait une bonne affaire. Merci Alex et son grand coeur. 

 

On ne pouvait pas être à Hong-Kong sans la voir en version "By night". Chaque soir, un spectacle lumineux et musical permet de donner un autre visage à cette mégalopole. Les tours s'illuminent les une après les autres au gré des chansons. C'est sympa. Comme disait une copine, ça fait un peu Jean-Michel Jarre mais si tu es dans le coin, vas-y. Ensuite, nous avons pris le Star Ferry (pas cher du tout) pour rejoindre les gratte-ciel (traversée de l'île de Kowloon vers l'île de Hong-Kong). C'était vraiment une belle expérience. Bon, il commence à se faire tard. Dernière photo devant le magasin Apple avec le "fake" Lego "fake" Apple ;) Encore une belle balade de 18 Kilomètres pour les loulous. Ils sont rodés ces petits. 

 

Good Bye Hong-Kong

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Steph (mardi, 18 décembre 2018 07:04)

    Mais que vous êtes beaux !!! J'adore le petit truc vert dans le sac à dos :-)
    Gros Bisous

  • #2

    AFA (mardi, 18 décembre 2018 07:58)

    Merci Steph, ta fille sera sûrement fan dans quelques années de ce petit bonhomme vert surnommé Yoshi � biz à vous 3

  • #3

    Capucine Delhez (vendredi, 01 février 2019 14:19)

    Je peut veniiiiiiiiiiiiiir ?