· 

Sunset Lover

Suite de nos aventures dans cet archipel de 7.107 îles ... Bienvenue au paradis des plongeurs et des plus beaux couchers de soleil !

 

C'est en écoutant "Petit Biscuit" (DJ belge) que je vous écris cet article en direct de ma cuisine pékinoise. En face de moi, deux loustics en mode break dans leur journée de home-learning ; dans le bureau, mon homme en home-working. Notre vie avant / après les Philippines a bien changé. Le Covid 19 (Coronavirus) est passé par ici ... Les règles de vie sont de plus en plus contraignantes, les prises de température fréquentes, les départs massifs et la date de reprise de l'école postposée à ... Aucune idée. On nous préviendra trois semaines avant afin de prendre nos dispositions pour les retours et les quarantaines. Ah la quarantaine ... Ce mot, je ne l'aurais jamais aussi souvent entendu ! 2020, année de mes quarante ans. 2020, année des quarantaines chinoises, en veux-tu, en voilà ! Quarante ans : la remise en question. On se refait le film de sa vie ... Bon, sur ce coup-là, j'avais déjà une longueur d'avance. Moi, je la vois joyeuse cette année même si elle ne commence pas sous un ciel clément. Ici, on devient philosophe. On se recrée des autres activités. On se découvre en tant que parents-professeurs et on se dit que sur ce coup-là, on ne s'était pas trompé de voie. On n'a jamais été si souvent à nous quatre mais finalement, on s'entend bien (ça vous étonne ?). On ressort les jeux de société, on crée de nouvelles amitiés, on rêve à de nouvelles destinations (Birmanie, Thaïlande, ...) et on se replonge dans nos photos. Ah, qu'est ce qu'on avait bon à BOHOL (Province de la Région des Visayas)! Allez, je vous y emmène !

 

La traversée "Camiguin-Bohol" avait un autre goût que la semaine précédente. Nos batteries rechargées à fond, une mer calme, une discussion sympathique avec des Français, le ciel bleu, une vue splendide sur les deux îles, des enfants sages, ... Arrivés, nous avons de nouveau fait un arrêt pour acheter des petits pains. L'employée nous reconnaît directement et nous renvoie son plus beau sourire. Les sandwichs sont délicieux, une véritable madeleine de Proust pour moi (cela me rappelle les "djidjip" de ma grand-maman).

 

Après une heure trente de route, nous arrivons à Amorita Resort situé sur l'île toute proche de Panglao. Superbe hôtel, accueil chaleureux et une vue à couper le souffle sur Alona Beach en direct de la piscine débordante. Que demander de plus ? Un bon cocktail ? Voeu réalisé directement 😃 Comme vous pouvez le deviner, notre première aprem fut zen, très zen, très très zen. 

 

Le 29 janvier, c'était le jour J pour Alexandre : onze ans déjà ! On lui avait concocté un petit tour de Bohol. Nous avons commencé par la statue commémorant le Pacte de sang (1565 - Blood Compact Monument) entre le chef de Bohol Rajah Sikatuna et le conquistador espagnol Miguel Lopez de Legazpi. Véritable traité international de la paix et de l'amitié scellé en buvant le sang de chacun. Après, nous avons visité l'Eglise Notre-Dame de l'Assomption endommagée suite au terrible tremblement de terre de 2013. Nous avons été accueilli par la messe du mercredi donnée pour les élèves du collège. On avait de nombreux yeux rivés sur nous. Nous avons été impressionnés par la grandeur et les couleurs de l'église.

 

La suite de la journée allait plaire à Alex qui avait mis son nouveau T-shirt : visite des tarsiers au Philippine Tarsier Sanctuary de Corella. Vous voyez ce que c'est ? Il s'agit du plus petit primate du monde (maximum seize centimètres) caractérisé par des yeux surdimensionnés (vous avez dit globuleux ?). Ces derniers prennent plus de place que son cerveau mais ne bougent pas. Heureusement, sa tête peut pivoter à 180 degrés. Il est malheureusement en voie de disparition. Animal nocturne, il se repose la journée et ne supporte pas le stress. C'est donc dans le silence que nous les avons observés. Ils étaient à un mètre de nous tous endormis (on en a vu quatre).  J'étais impressionnée par leurs longs doigts (enfin, tout est relatif 😊).

 

Le nom de notre prochaine visite devrait plaire aux gourmands : les Chocolate Hills. 1268 collines arrondies, d'une hauteur de trente à cinquante mètres, se succèdent à perte de vue. Elles prennent une couleur brun chocolat pendant la période sèche. Selon une légende, elles auraient été creusées par les larmes d'un géant suite à un chagrin d'amour. Un autre mythe parle d'une dispute de deux géants. Ceux-ci, en se battant, auraient mis un fameux bazar au paysage 😊 Pour les plus cartésiens, c'est un phénomène géologique unique (je vous laisse le découvrir par vous-même). C'est un endroit assez touristique et aménagé (magasins, terrains de quad, ...). Nous avons apprécié le panorama du haut du poste d'observation.

 

Après, nous avons pris notre envol comme de vrais papillons dans une petite ferme qui leur est consacrée. Pour mettre un point d'honneur à cette matinée, notre guide nous informe d'une croisière-repas sur la Rivière Lobok. Hum, hum. Déjà en arrivant, on se trouve dans un hall de gare, on doit patienter autour de nombreux touristes (tout ce qu'on essaie d'éviter depuis quelques jours). Et puis, on vient nous chercher pour partager la table d'un couple de Suisse-Allemand (sympa). On se retrouve autour d'un magnifique buffet (tout ce que j'aime) avec nos compatriotes chinois. Après une certaine appréhension, la croisière s'amuse quand même bien. Clou du spectacle : un happy birthday chanté par les musiciens et un énorme gâteau. Attention, effet Schtroumpf assuré. Vive les colorants ! Nos compagnons de croisière ont apprécié en tout cas ! A 14 heures, nos visites sont terminées. Nous avons joué, plongé, lu, découvert la présentation de l'hôtel sur Bohol, apprécié leurs cocktails offerts et surtout nous sommes tombés amoureux des couleurs du coucher du soleil 🌅. Le paradis ! Pour finir en beauté, Alex avait encore une petite surprise dans notre chambre. Anniversaire à Bohol, le top (entre nous, on espère qu'il s'en souviendra).

 

Réveil aux aurores et OUAWWW, le lever de soleil est splendide aussi !!! Aujourd'hui, journée sous le signe de la mer. Rien que notre balade pour atteindre le bateau, sous les couleurs rougeoyantes, les pieds dans l'eau, nous met la pêche. Nous avons rendez-vous avec les dauphins. Pour les atteindre, calme blanc (sans Nicole), une mer d'huile, un ciel magnifique et le silence ... Après notre rencontre furtive avec ces mammifères (on n'en a vu que cinq), cap sur Virgin Island. Pour y arriver, on sera accompagné de centaines d'étoiles de mer. La mer est translucide. Je me répète mais je n'ai jamais vu une mer si transparente ! Le batelier devra descendre quelques fois pour pousser le bateau, bloqué dans les cinquante centimètres d'eau. Et finalement, ce bandeau blanc long de ..., sans végétation (mensonge, il y a quelques mangroves), entouré d'une mer turquoise se présente devant nous. Personne à l'horizon ... On y restera une petite heure à observer les Bernard l’hermite, les étoiles de mer, les coquillages, ... Les petits dessinent dans le sable, nous, on profite, comme des gosses. En quittant l'île, on voit des petites bawettes s'installer, prêtes à recevoir le chaland. Allez-y tôt pour profiter de ce paradis blanc en solitaire.

 

Maintenant, c'est le moment snorkelling sur l'île de Balicasag. Nous montons dans un petit bateau de fortune  (Je ne vous dis pas comme nous devions être beaux à voir lors de nos essais pour remonter dedans à la force de nos bras).  Nous partons dans les fonds marins (où, je m'évade un peu trop) avec notre tuba et masque. Pour la première fois de notre vie, nous aurons la chance de voir des tortues de mer et de nager près d'elles. Pendant vingt minutes, nous en suivrons une. L'air de rien, elle nage vite. C'est marrant car elle a des habitants sur sa carapace. Elle se nourrit de méduses (ce qui nous arrange). On verra aussi de beaux poissons et coraux. Nous avons adoré cette sortie. Le retour en mer se passe en toute tranquillité.

 

Par contre, en ouvrant nos téléphones, nous découvrons des centaines de messages relatifs à l'évolution du Coronavirus. En une semaine, la situation s'est dégradée. On nous propose de rentrer directement des Philippines vers la Belgique. On nous informe que l'école n'ouvrira pas avant le 19 février (donc homelearning). Tout se chamboule dans nos têtes. On scrolle non stop pendant une heure. Les questions fusent. On remarque que les familles autour de nous sont dans la même situation. Que faire ? Quelle est la bonne solution ? On téléphone à ceux qui sont restés à Pékin pour sentir la température ... Pendant ce temps, nos enfants sont comme des poissons dans la piscine ! BREF, on décide de rentrer tous les quatre à Pékin et de profiter des dernières heures dans ce paradis.

 

Trois semaines plus tard, on est content d'avoir fait ce choix. Les enfants ont pris un rythme dans les études (et nous dans notre rôle de professeur). Gilles travaille de la maison aussi. Ces trois semaines nous ont permis de voir l'évolution de la crise et de réfléchir à la suite ...

 

Ouh, je m'égare encore une fois. Bon, après une nuit un peu perturbée (où tu deviens hypocondriaque : je n'ai pas de la fièvre ? Pas de difficultés respiratoires ?), nous sommes restés dans les environs d'Alona Beach. Recherche de masques (mais sans tuba) pour notre retour. Même aux Philippines, c'était rupture de stock ... On se baladera cool. Les enfants feront leur baptême de l'air en parachute ascensionnel. J'étais quand même contente quand ils sont revenus sur le bateau après trente minutes dans l'air. En tout cas, eux, ils ont adoré ! J'aurai bien aimé entendre leur conversation là-haut. Ils sont revenus avec un sourire jusqu'aux oreilles. Nous avons encore apprécié le magnifique coucher de soleil avec un air de musique lounge. En effet, le vendredi, c'était cocktail / DJ party avec vue à couper le souffle. Nous avons eu l'occasion de discuter et de partager un bon repas avec des Français de Shanghai. Très sympas et bizarrement dans le même trip que nous : tu pars ou tu pars pas ?

 

Voilà, les belles et bonnes choses ont parfois une fin ... Mais elles restent gravées ! Nous avons adoré ces douze jours aux Philippines. Même si la deuxième semaine était plus cool que nos vacances habituelles, cela nous a fait un bien fou ! Et on en redemande. 

 

A très bientôt pour de nouvelles aventures.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 13
  • #1

    Benoît (dimanche, 23 février 2020 05:53)

    Vs avez fait un super voyage !
    Mtnt bk to China? Comment cela se passe avec le virus?
    Après la foire de Gulfood on continue à Oman. Amicalement. Benoît

  • #2

    Caro g (dimanche, 23 février 2020 07:56)

    Une superbe aventure merveilleusement contée et imagée ... les couchers de soleil sont magiques �

  • #3

    Elvire (dimanche, 23 février 2020 09:07)

    Trop génial les paysages sont justes Waouw... prenez soin de vous bisous

  • #4

    Jm (dimanche, 23 février 2020 10:35)

    Salut . Que de belles photos. Ca fait rêver. Et quoi ça se calme avec le virus chez vous?

    Biz de nous 4

  • #5

    AFA (dimanche, 23 février 2020 11:05)

    Merci à vous toutes et tous. On est contents que les photos vous plaisent. Cela confirme que notre nouvel appareil est bon achat. A Pékin, nous sommes à 1200 km de l'épicentre du virus. Il y a des cas mais très peu. Par contre, les mesures prises pour éradiquer le virus sont assez contraignantes. Mais on s'habitue à tout. On espère retrouver notre vie d'avant (avec les enfants à l'école smile). Ce dimanche, les beaux jours lumineux reviennent donc c'est cool.

  • #6

    Francis (dimanche, 23 février 2020 11:09)

    Des paysages magnifiques, des lumières géniales, une famille au top, que vouloir de plus ? Malheureusement tout cela est un peu perturbé par cette épidémie qui ne semble guère trouver son terme, patience et courage à vous !

  • #7

    Steph T (lundi, 24 février 2020 16:36)

    Mais que vous etes beaux mes Liegeois. 11 ans Alexandre je me souviens encore quand ta maman courait dans les escaliers avec son gros bidou :-) toujours pleine d'énergie ma belle :-). Profitez en bien et PRUDENCE !!! Gros Bisous

  • #8

    Claudia (mardi, 25 février 2020 03:21)

    Wouw!!! Les photos sont magnifiques , J’adore �

  • #9

    AFA (mardi, 25 février 2020 10:11)

    Merci Francis, Steph et Claudia. Comme le Belge le dit souvent : On a eu bien bon ;) Steph, je cours toujours dans les escaliers mais sans le même bidou (heureusement).

    A très bientôt

  • #10

    Sophie (dimanche, 01 mars 2020 10:31)

    Ça donne envie... �

  • #11

    Pawel (mardi, 03 mars 2020 15:59)

    C'est vrai que là, ça donne ENVIE :-) Bon, maintenant que vous avez fait les repérages, on s'y retrouve quand ? :-)

  • #12

    Capucine (jeudi, 12 mars 2020 19:21)

    Cher Alexandre,
    connais-tu déja les dates où tu reviens en Belgique ?
    J'aimerais t'inviter un après-midi pendant les grandes vacances chez moi, à Cheratte.
    A bientôt,
    Capucine

  • #13

    AFA (dimanche, 22 mars 2020 08:52)

    Coucou Capucine, on a envoyé un message à ta maman mais elle ne l'a peut-être pas reçu. Tu peux lui demander de nous envoyer un mail (af_archambeau@yahoo.fr) pour qu'on te prévienne de notre retour en Belgique. Pour l'instant, nous n'avons pas encore de date précise. Faites bien attention à vous.
    Bisous de nous 4
    Alexandre, Arnaud, Gilles et Anne-France

Ce  blog  est créé par Anne-France Archambeau. C'est une invitation au voyage et à la vie d'expatriés en Chine 🇨🇳 , à Pékin.

N'hésitez pas à nous contacter si vous voulez en savoir plus : af_archambeau@yahoo.fr ou suivez-nous sur instagram (annefrancearchambeau).

Toute reproduction est strictement interdite.

 

 

Moteur de recherche : ICI