· 

Blinding lights

Petite immersion dans une ville d'eau proche de Pékin ... Pour une Spadoise venant de la Perle des Ardennes (non, nous ne sommes pas chauvins à Spa), Gubei Water Town est l'endroit idéal pour un petit break. 

 

Nous devions être normalement seuls au monde sur des plateaux enneigés à 4000 mètres d'altitude en train de marcher. Malheureusement ou heureusement, l'hernie discale de Gilles en a voulu autrement. Il valait mieux que ça arrive avant que pendant ... Pour le Qinghai, on attendra octobre mais notre besoin d'évasion est toujours présent. Bloqués en Chine, sans pouvoir revenir en Belgique, nous sommes à l'affût des endroits encore non visités. Heureusement la Chine est immense et les paysages sont magiquement diversifiés. Le petit défi, c'est d'éviter les foules, la saison des pluies et les haut-parleurs 😀 Ce n'est pas encore gagné mais on y travaille. 

 

Je vous emmène pour une petite escapade de trois jours non loin de Pékin. Une heure trente de voiture nous sépare de Gubei Water Town (Beijing W Town) située dans le district de Miyun. Le trajet pour y arriver nous plonge déjà dans l'ambiance montagneuse. Comme souvent, sur les sites touristiques, nous avons droit à un énorme hall digne d'un aéroport pour procéder au check in (QR code, signature pour justifier que nous n'avons plus quitté la Chine depuis des lustres ni été dans des régions où il y a quelques cas ...). Une fois ces démarches faites, nous nous retrouvons dans un petit village aux ruelles pavées et aux maisons en vieilles pierres. Il est sillonné par des canaux et entouré de montagnes verdoyantes. Mais bon, ne vous fiez pas aux apparences, il ne date pas des anciennes dynasties chinoises. Cet endroit a été créé de toute pièce selon le style traditionnel du nord et des Ming. Construite en 2014, il s'agit d'une réplique du village d'eau de Wuzhen (près d'Hangzhou). Cependant, cette grosse bourgade factice au concept "nouveau vieux" ne manque pas de charme. Nous nous baladerons quelques heures à la découverte de magnifiques maisons à cours carrées, canaux, jardins cachés, ponts, grande place, ruelles fleuries, église, fontaines avec en toile de fond la Grande Muraille escarpée de Simatai. Tout cela sous un ciel bleu. Que demander de plus ! Un petit plouf dans l'eau pour se rafraîchir peut-être ?  

 

De l'église située sur la colline (Hilltop Church), nous découvrons notre lieu de villégiature caché dans la verdure. Si vous venez ici, je vous conseille le Hangu Retreat Valley. Magnifique boutique hôtel en bois, à l'architecture s'intégrant parfaitement dans le paysage. Avec en bonus une splendide piscine avec vue  imprenable sur la Grande Muraille. Le rêve. Bref, comme vous pouvez le constater sur les photos, c'est un superbe endroit qui plaira aux petits et grands. Nous avons apprécié ce calme et le dépaysement en famille. Car c'était aussi l'objectif de ces trois jours, se reposer et profiter des loulous. Après un coup de fil à mes parents (qui sont en méga forme ♥️), nous sommes descendus au centre pour manger dans un resto chinois sympa. La nuit tombée, Gubei s'illumine et les petites ruelles prennent une autre dimension. C'est juste magique.

 

Et puis, il y a encore une autre surprise : le spectacle du soir ; une fois la pièce de théâtre typiquement chinoise terminée. Pas de feux d'artifices au rendez-vous mais des drones ... Pour nous, c'est une première et nous avons adoré. Je vous laisse découvrir ce moment féérique sur les vidéos et photos. Le coup des lanternes nous a bluffés. C'est avec des étoiles plein les yeux que nous nous sommes endormis, en version tatami pour les petits. 

 

Le lendemain, la Grande Muraille de Simatai nous attend. Les photos du sourire de mes parents à la mer avec Valérie et Vincent me donnent déjà la pêche. Après un bon petit déjeuner, nous arpentons les ruelles désertes de Gubei. Vu que la balade sur Simatai n'est pas une boucle et que le dos de Gilles n'est pas en grande forme, nous avons opté pour la montée en téléphérique. Photo Poma à l'appui pour notre copain Edouard qui travaille dans cette société. En Chine, les téléphériques, c'est une histoire d'amour 😉Après une ascension de dix minutes, nous arrivons sur Simatai. Selon mes lectures, ce serait la seule section qui conserve les traits originaux de la muraille datant de la dynastie des Ming. Elle est connue pour son escarpement et ses nombreuses tours de guets situées pour certaines à 1000 mètres d'altitude. Elle serait la plus saisissante car elle franchit des crêtes montagneuses qui basculent dans le vide. C'est vrai que c'est impressionnant vu du bas car on voit vraiment qu'elle domine la montagne tel un dragon. Arnaud a fait ses poses "escalades de l'extrême" et le triple A a sauté à souhait. Gilles est resté quand à lui au sol. Je vous promets une photo d'un jump à la Gilback dans quelques mois. Les parties raides et dangereuses ne sont pas celles qu'on a explorées. On a marché jusqu'à la tour numéro 10. On aurait aimé continuer  mais le chemin est barré et les caméras sont assez dissuasives en Chine ... Nous avons ensuite parcouru toute la descente de la tour 10 à la number 1. Les enfants ont bien aimé mais nous redemandent de la "sauvage". Sur la bucket list de notre dernière année, je leur ai prévu une nuit en tente avec hiking sur les sections de Gubeikou et Jinshanling. Ça devrait leur plaire ! Pour info, vous pouvez aussi admirer la portion de Simatai à la tombée de la nuit. Il y a des billets spéciaux pour la gravir en  début de soirée.

 

Après cette matinée sportive (9 km à nos montres), le ciel s'est assombri et le tonnerre menace. La pluie est imminente. La piscine est bien sûr fermée. L'hôtel nous propose de nous conduire sur un site avec une piscine intérieure. Nous pouvons aussi aller aux sources chaudes car une ville d'eau sans thermes, ce n'est pas une ville d'eau. Cependant, nous optons pour une autre activité : apprendre le "rikiki" aux enfants avec quelques bulles dans nos verres. Ce jeu de cartes est connu sous un autre nom ("en...lette") de nos potes français mais je trouve le mot belge plus classe 😅En tout cas, on y jouait déjà en Belgique. Ici, cela a pris de l'ampleur sous la période Covid pour les soirées "confinées". Même si les enfants n'ont pas encore compris toutes les finesses du jeu, ils ont adoré ce moment en famille. Après deux heures de carte, le ciel est plus clément et ils acceptent d'ouvrir la piscine pour le plus grand bonheur des Back. Le soir, après un hotpot pas trop épicé, nous irons jeter un oeil au spectacle musical des fontaines illuminées (les drones sont annulés suite aux menaces orageuses). C'est un peu moins notre dada et nous rentrerons tranquillement dans nos pénates.

 

Depuis le début du séjour, je mets la pression à Gilles pour aller à la pagode qu'on peut voir de partout. Le petit-déjeuner pris, il cédera à mon caprice (moi, enfant gâtée ? NOOOOONNNN 😊). On laissera les petits cool à l'hôtel et nous aurons la bonne surprise de passer par des endroits sympas. Mention spéciale à l'atelier de teinture de Yongshun. On peut y admirer le processus de teinture naturelle et les énormes pans de tissus dans la cour. Nous passerons ensuite par l'atelier de liqueur Sima et ses énormes barriques. Ensuite, nous monterons les escaliers avec ces fameuses statues blanches pour atteindre le Yuantong Pagoda Temple. Finalement, Gilles trouve cela sympa. Le site est très beau et donne une autre perspective au village. On regardera avec beaucoup d'attention le gars qui fait sa pause hyper compliquée de yoga. Pour les deux hyper raides que nous sommes, c'est inimaginable. Notre prochain objectif est de pouvoir toucher nos pieds jambes tendues ... Vous voyez l'étendue du problème 😅Après cette escapade en amoureux, on plonge à nouveau avec les enfants et profitons de nos derniers moments ici. Hyperactive que je suis, je fais un dernier tour dans les environs de l'hôtel et découvre un amphithéâtre à ciel ouvert avec une vue imprenable sur Simatai. Malgré le fait que ce soit un "fake" village, ce petit break a été au delà de nos espérances : superbe hôtel (merci à Frank Song pour sa disponibilité), activités variées, une météo plus que favorable, des enfants et un mari au top ! Besoin d'évasion loin du stress pékinois ? Je vous le conseille.

 

Je voulais terminer cet article par un énorme merci à mes copines de Pékin qui ont facilité cette escapade dans le Nord. Pour mon anniversaire, j'ai eu l'immense surprise d'être gâtée pourrie (ou pourrie gâtée) ... Des sourires, de la déco, de la vaisselle et une nuit au Hangu Retreat Valley. Sans elles, Gubei Water Town n'était pas sur ma liste des lieux à visiter. Merci pour tout ce que vous nous apportez alors que nous sommes loin de nos familles et amis. Ce dernier mois a été assez intense au niveau des émotions. En effet, nous restons ici un an de plus mais beaucoup quittent le navire. Nous avons fait de magnifiques rencontres et partagé des moments uniques. Bonne chance pour vos nouvelles aventures. A bientôt Anne, Damien, Pierre, Yvane, Catherine, Jean-Lau, Christelle, Christophe, Corinne, Lou, Corinne, Philippe, Eléonore, Olivier, Julie, JF, Ghislaine, Marc, Stéphanie, Gilles, Marine, Tomas, Christelle, François. On attend impatiemment et croisons les doigts pour le retour de Brigitte, Gaëtan, Marie, Dany, Carine, Bertrand, Fred et Philippe !

 

Et pour rassurer ma maman qui se demande si on a encore des copains : "Mum, ne te tracasse pas ! On est super bien entourés pour cette der des der". Et puis les coups de fil et les messages avec nos amis/familles belges sont des bouffées d'oxygène et de rires pour nous. Je vous mets en bonus quelques photos de nos émotions footballistiques. On a passé quelques nuits écourtées pour soutenir les Diables. Le réveil programmé à 2h45, ça ne nous fait pas peur. Arnaud qui s'endort généralement à 20 h ne voulait rien rater. Gilles a maintenu le suspens prono avec ses copains (un avec les expats et un avec les pongistes). On a vibré pendant la finale avec nos amis anglais. La présence de la Reine n'a pas suffi. Félicitations à l'Italie 🇮🇹 

 

Nous voulons souhaiter un magnifique anniversaire à mon papa qui sera entouré de ma super maman, Valérie, Damien, Dominique, Vincent, Nadine, Delphine et tous les petits-enfants pour quelques jours d'anthologie. Les 80 ans te vont à ravir ! On t'envoie plein de bisous d'ici et profite de ces beaux moments !

 

La séquence émotion se termine, je sèche mes larmes et vous dis à très bientôt dans un lieu encore inconnu pour nous. On y travaille ... Comme indiqué plus haut, j'ai concocté une petite bucket list pour nos douze derniers mois en Chine. On se donne RDV fin juin 2022 en Belgique 🇧🇪 Belles vacances à vous toutes et tous !

 

Gros bisous

 

La Back Family 

 

PS : Alors, le choix de cette chanson comme titre ? Je cherchais un titre avec light dedans pour faire le lien avec les lanternes et celle-ci est arrivée naturellement. Blinding Lights de "The Weeknd", c'est ma musique de 2020 (sortie fin novembre 2019 pour les puristes). Elle me fait vibrer, bouger sur le dance floor avec ou sans nos enfants, me donne de l'énergie et me rappelle de merveilleux souvenirs ! Alors, il ne vous reste qu'à l'écouter à fond pour vous donner le sourire 😊 

Et si vous souhaitez du plus calme, je vous recommande l'intro (et le reste) de l'excellent titre Lights d'Archive qui m'accompagne très souvent en musique de fond. Bon, c'est moins punchy et plutôt déprimant mais j'adore ! 

 

Télécharger
L'envol des drones
2673386D-1126-42FD-B498-014C5DCDFD64.mov
Format Video QuickTime 73.3 MB
Télécharger
Magique, non ?
C78DA0AD-98FF-408C-BD2C-AC6A5C279449_2_0
Format Video QuickTime 11.5 MB
Télécharger
Et la lumière s'en va ...
2FCF6D44-C195-4820-93EF-A001B09E6F33.mov
Format Video QuickTime 35.8 MB
Télécharger
Bateau sur l'eau dans le ciel
FAA44440-10FE-482E-9D41-82FFC738E788.mov
Format Video QuickTime 64.1 MB
Télécharger
La fameuse pagode, même dans le ciel
F8117249-5B1A-4918-82EC-0A31C2436FF0.mov
Format Video QuickTime 61.6 MB
Télécharger
Un petit rappel du pays où on habite depuis 3 ans ...
4A1874F2-87AA-4FBB-9591-A4C8097014DB_2_0
Format Video QuickTime 35.6 MB

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Sam (mardi, 13 juillet 2021 11:13)

    Salut. Tjs agréable à lire et à regarder les photos. Bonne continuation à vous et à bientôt. Pas certain que je puisse venir en Chine avant que vous ne rentriez en Belgique.
    Samuel

  • #2

    Tania (lundi, 19 juillet 2021 17:51)

    Ahhh je ne me lasse pas de te lire et ces photos waouw. Fake ou pas, c'est encore une fois une belle région. À bientôt pour la suite... J'espère que tout ce qui est sur ta liste sera réalisé. Me réjouis déjà. Bizz

Ce  blog  est créé par Anne-France Archambeau. C'est une invitation au voyage et à la vie d'expatriés en Chine 🇨🇳 , à Pékin.

N'hésitez pas à nous contacter si vous voulez en savoir plus : af_archambeau@yahoo.fr ou suivez-nous sur instagram (annefrancearchambeau).

Toute reproduction est strictement interdite.

 

 

Moteur de recherche : ICI