· 

Instant Crush

Vu que nous ne pouvons plus sortir facilement de Pékin, je vous propose un voyage dans le temps à la découverte des lacs Shichahai. Venez nager, glisser, et marcher dans ce lieu incontournable !

 

Autant janvier 2022 a paru long, très long, (comme mon dernier article 😉) ... Autant février est passé à une vitesse VV prime. Pour la quatrième fois en deux ans, le homeschooling s'est invité dans nos vies mais la gestion du travail par les enfants n'a plus rien à voir. Plus de pleurs, pas de roulades par terre, je ne suis plus assise non stop à côté d'eux pour leur donner cours. Tout est organisé en ligne. De 8H20 à 15H20, ils sont en direct avec leurs professeurs et copains. Même si ce n'est pas toujours évident, ils ont géré cela comme des pros. Après un mois à la maison, ils sont de retour à l'école. On espère qu'ils y resteront jusqu'à la fin ! Gilles, par contre, est toujours en homeworking. Il suffit de quelques cas de Covid dans une province pour ne plus pouvoir rentrer sur Pékin ... Les déplacements restent complexes.

 

Plus que quatre mois à passer en Chine. Les choses se mettent petit à petit en place pour la suite de nos aventures (déménagement, école, administratif, ...). En parallèle, on coche des ✅ sur notre bucket list. A ce jour, les choses qui nous tiennent à coeur avant notre départ sont : visiter Shanghai, courir le semi-marathon sur la Grande Muraille et dormir sous tente à Jinshanling. Cependant, nous continuons à vivre au jour le jour et espérons que la situation mondiale va revenir à la normale. C'est avec le coeur lourd que nous lisons et regardons les nouvelles. On ne sait pas trop comment les choses vont évoluer. On pense fort à vous et à eux 🇺🇦.

 

Généralement, j'écris des articles sur nos voyages mais nous sommes restés au chaud à Pékin pour le Nouvel An chinois. Les JO, la recrudescence du Covid, les restrictions de l'école et notre dernier voyage au Xishuangbanna ont calmé notre tempérament aventurier 😏 Cependant, la commune de Pékin est grande. Elle fait la moitié de la Belgique. Du coup, il y a de quoi faire et refaire à chaque saison. En janvier, nous avons redécouvert les Lacs Shichahai. Même si j'en avais déjà un peu parlé lors de la venue de mes beaux-parents en avril 2019 ou dans mon article dédié aux promenades pékinoises, je n'avais jamais partagé les photos de nos glissades, de nos sorties en bateau ou des valeureux nageurs en hiver. Vous verrez que je suis repartie plus de trois ans en arrière. Les enfants ont bien grandi et nous, euh, nous avons pris ... Je vous laisse finir la phrase 😅

 

Shichahai en version hivernale

 

Shichahai (Lac des dix temples) est un ensemble de trois lacs situés à l'ouest de la Cité Interdite ainsi qu'à quelques pas des Tours du Tambour et de la Cloche. Cette célèbre zone historique a une superficie de 147 hectares est divisée en trois : 

- Qianhai (Lac de devant)

- Houhai (Lac de  derrière)

- Xihai (Lac de l'ouest)

 

C'est un endroit privilégié pour observer les Chinois faire du sport, jouer aux cartes ou majong, danser, chanter, nager. Il se dégage une atmosphère paisible. Se balader dans le Parc Beihai et remonter les allées des Lacs Shichahai constituent une balade à faire lors de votre passage à Pékin. Avec les enfants, nous étions venus en décembre 2018. Nous avons débuté la balade au Parc de Beihai. C'est dans ce dernier que vous pouvez observer le grand stupa blanc de presque 36 mètres de haut. Construit en 1651 par un architecte népalais afin d'accueillir le Dalaï-lama, il est logé sur l'Ile de Jade. De là haut, vous pouvez avoir une vue splendide sur le lac Beihai (Lac du nord). En vous baladant, vous trouverez également des temples et palais (dont le Jingxin studio visité en septembre 2020). Après avoir marché dans les allées paisibles du parc, nous découvrons les autres lacs gelés. On voit des patineurs, des gens marcher sur les lacs. On ne peut résister : ni une, ni deux, on y va franco. Quand c'est au tour de Gilles, on entend un bruit sourd et la glace craque. Grand fou rire et pensée pour Scrat, l'écureuil de l'"Age de Glace". On va dire qu'au bord, la glace n'avait pas encore bien pris mais après, c'était nickel. Nous sommes ensuite allés visiter les Tours du Tambour (Gulou) et de la Cloche (Zhonglou). Les Tours ont donné l'heure aux Pékinois jusqu'en 1924. Elles ont été construites en 1272. Après avoir monté les escaliers abrupts de la Tour du Tambour, vous avez une vue toute en contraste sur Pékin : hutong versus building. 

 

En janvier 2019, Gilles est en déplacement. C'est avec Laurence, Alexis et les enfants qu'on tente l'activité hivernale pékinoise par excellence à savoir faire de la chaise, du vélo ou encore du phoque sur les lacs. Cette fois-ci, on n'y va pas à la hussarde. On paie une entrée et un nombre limité de personnes est autorisé. Retour en enfance pour nous tous. On aura eu de nombreux fous rires et on se rendra compte qu'avancer assis sur une chaise avec des bâtons, ce n'est pas si simple. Si vous préférez faire des triples Lutz, une partie du lac est consacrée uniquement aux patineurs. Cette journée reste un grand souvenir pour nous. C'était juste magique d'être dans cet environnement. J'avais proposé à Gilles de découvrir cela une fois mais il n'avait pas l'air d'être plus chaud que cela. De toute manière, en janvier 2020 et 2021, ces activités ont été rapidement fermées suite au Covid. On en a donc profité pour aller sur la Baihe, Rivière Blanche gelée en dehors de Pékin.

 

Pour les anniversaires de Gilles en 2019 et 2020, je lui avais offert une nuit dans les hutong et un cours de photos. Avec la situation sanitaire, cela a été reporté de quelques mois ou années. Du coup, on s'est rattrapé fin 2020 et 2021 pour mettre les compteurs à zéro. En novembre, nous avons enfin fait la connaissance de François Nadeau, un photographe Québécois. Il était partis pour quelques semaines voir sa famille en février 2020 et n'est revenu que de longs mois plus tard, d‘où le cadeau postposé. Nous avons apprécié cette journée à apprendre, observer et photographier au fur et à mesure de notre balade dans les hutong. Nous nous sommes arrêtés sur la place des tours du Tambour et de la Cloche pour regarder les seniors jouer au hockey. Impressionnant. 

C’est au même endroit que je découvrais début janvier les dames exécutant la danse du dragon à l’aide de ruban. Elles sont plus d’une vingtaine à faire virevolter les dragons colorés. C’est juste magique. Le dragon est très important dans la culture chinoise. Il incarne la puissance, la persévérance. On s’était donné rdv avec quelques copines pour faire découvrir le quartier à deux nouvelles. Il y a quelques valeureux qui arrivent encore à Pékin. Il faut être courageux car c’est 3 semaines enfermé dans une chambre d’hôtel (ouverture des portes seulement pour les plateaux repas et 18 tests Covid en tout). En fonction des quartiers, tu peux avoir droit à une semaine supplémentaire bloqué dans ta maison (capteur sur ta porte) … Bref,  ils sont courageux. Comme le sont aussi ces nageurs en hiver. Chaque jour, par toute saison, vous pouvez rencontrer ces papys chinois en forme olympique. Ils plongent dans le lac Houhai pour nager quelques minutes. Il faisait moins un degré quand nous y étions. Le contraste entre ces nageurs et les travailleurs préparant les luges en vue de l’ouverture des patinoires au public est assez marrant. On a également regardé un tournoi de jianzi (jeu de volant qui se joue avec le pied). Nous avons fini notre journée en croisant un animal insolite, un lama dans les hutong. On aura tout vu !

 

Début février, après un lunch de Chinese New year, nous avons de nouveau fait le tour du Lac Houhai. Je vous conseille d’aller vous perdre dans les petites ruelles autour. Ça grouille de vie. C’est typique et authentique. Certaines maisons au bord du lac sont impressionnantes. On serait curieux de voir les intérieurs. Nous avons de nouveau croisé les nageurs qui préparaient un nouveau couloir de nage. La passoire est un bon moyen pour faire partir la glace. Les patinoires fermaient déjà suite au dégel. Elles n’auront ouvert que trois semaines cette année. Les joueurs de ping-pong dont la dame contre qui Gilles a joué en septembre 2020 sont toujours au poste. Les gymnastes sont également au rendez-vous. Nous avons terminé dans les hutong, sous les lanternes rouges. En cette période de Nouvel An chinois, il y a plus de monde dans les rues. Les enfants ont craqué pour un tanghulu  (brochette de fruits enroulés de sucre caramélisé). Ils ont opté pour les fraises. Personnellement, je ne suis pas fan mais je trouve cela très photogénique. 

 

Allez, le printemps arrive ici. Je vous donne rendez-vous un peu plus bas pour visiter ces lacs en version estivale et vous plonger dans l'ambiance avec les vidéos.

 

 

Shichahai en version estivale 

 
En recherchant dans nos photos, je me rends compte que nous étions venus à Shichahai pendant notre semaine de pré-visite. En mai 2018, les enfants gardés par nos parents, j’avais rejoint Gilles une semaine à Pékin. Entre les visites de maisons, écoles et l’administratif, nous en avions profité pour découvrir les incontournables. La qualité des photos n’est pas extraordinaire ou c’est l’air 😂 Un an plus tard, après avoir observé la Cité Interdite en haut de la Montagne au charbon, Ghislaine, Eléonore et moi avons terminé notre journée autour de Beihai et Qianhai. Rien à faire, un beau ciel bleu donne un tout autre éclat. Avec les floraisons, c’est encore plus charmant. Je me dis même qu'il faut que j'y retourne dans quelques jours pour voir les arbres en fleurs. En avril 2019, c’était au tour des beaux-parents de découvrir ces parcs et lacs avant d’aller à Datong. Ils avaient apprécié la ferveur des Chinois pour les sports en extérieur et l’ambiance qui se dégageait de ce lieu. A cette époque, il y avait aussi de nombreux cyclo-pousses rouges pour vous emmener faire une balade autour de Shichahai. Ils sont moins nombreux vu le déclin des touristes.


Pendant la belle période, vous pouvez naviguer entre les lotus sur cet ensemble de lacs. C’est assez sympa. Nous l’avons fait deux fois pour des soirées d’au revoir. Tu loues un bateau et tu profites du décor en partageant un petit apéro. What else ? En soirée, le coucher de soleil et les lumières donnent un autre cachet à cet endroit. Les cafés autour des lacs s’animent. Il y a généralement des chanteurs dans les bars mais je n’ai jamais tenté l’affaire. 

En journée comme en soirée, l’ambiance est au jeu sur la place proche du Lac Qianhai. Laissez vous tenter et jouer avec les locaux au « badminton » ou jianzi. J’apprécie vraiment ces moments là, à contempler les danseurs, chanteurs, gymnastes de tout âge. C’est vraiment quelque chose qui restera gravé dans mes souvenirs chinois.

 

Quand j’observe les scènes populaires autour des Lacs, je pense à Lamartine (comme lors de notre séjour dans la province du Zhejiang) :

 « O temps ! Suspend ton vol, et vous heures propices !

Suspendez votre cours :  

Laissez-nous savourer les rapides délices

Des plus beaux de nos jours ! »

 

Je m’arrête ici pour cet article. Quel plaisir de parcourir à nouveau des milliers de photos. Du coup, j'ai encore pensé à un endroit à voir autour des Lacs Shichahai, c'est le Palais du Prince Gong. Ce sera pour une autre fois ! Par contre, pour être plus efficace les derniers mois, je vais essayer de ne pas laisser passer 5 semaines entre les articles. Je pense vous emmener à bicyclette pour le prochain. A très bientôt

 

GROS BISOUS DE NOUS 4

 

PS: Choisir une chanson de la Reine des Neiges était peut-être trop simple. Du coup, je me suis dit qu'"Instant crush" (Daft Punk) pouvait bien révéler mon état d'esprit. Non, je n'ai pas de coup de coeur pour les nageurs mais cet endroit ne me laisse pas indifférente. Comme un crush instantané ❤️

 

Télécharger
Badminton nocturne près de Qianhai
9D5B21BD-795B-4A69-B1FB-B7C95875D95B.mov
Format Video QuickTime 77.2 MB
Télécharger
Glissons, glissons (avec ce petit accent bien de chez nous)
233FEB45-B77F-4364-936E-33A4698CE7B5.mov
Format Video QuickTime 40.9 MB
Télécharger
Préparation du couloir de nage
DD0DAC5D-8A3C-4A1B-B46F-4F2E35F67923.mov
Format Video QuickTime 26.4 MB
Télécharger
Le grand bain version brasse
83ED5FA6-C94C-4E8C-BF25-5B39C4CB6E3D.mov
Format Video QuickTime 30.2 MB
Télécharger
Le grand bain version papillon
EEB198B9-5370-470A-B132-D8AF420F2F8A.mov
Format Video QuickTime 49.2 MB
Télécharger
Ruban Dragon 1
A1A0CD6A-163E-4D2F-9C59-1C536BD30DAF.mov
Format Video QuickTime 20.4 MB
Télécharger
Ruban Dragon 2
87B37589-601D-44BA-8455-DD1D50484CB0.mov
Format Video QuickTime 26.4 MB
Télécharger
La toupie fouettée
1C4DD03C-609D-4AB0-B505-2F7383EF2E42.mov
Format Video QuickTime 30.3 MB
Commentaires: 2
  • #2

    Florence BOUCARD (mercredi, 09 mars 2022 13:48)

    Excellent, bravo ! Bel article sur ces lacs si magnifiques. Je vais lire plus !

  • #1

    Luz Stella (jeudi, 03 mars 2022 22:22)

    Salut Anne-France! Magnifique ton blogue. Bien que je n’ai pas fini de le visualiser je le trouve super sympa!

Ce  blog  est créé par Anne-France Archambeau. C'est une invitation au voyage et à la vie d'expatriés en Chine 🇨🇳 

N'hésitez pas à nous contacter si vous voulez en savoir plus : af_archambeau@yahoo.fr ou suivez-nous sur instagram : backtochina.be 

Toute reproduction est strictement interdite.

 

 

Moteur de recherche : ICI